Programmeur de PIC 16F84A et plus


Note de l'auteur: Comme les ordinateurs n'ont plus de ports série RS-232 étant remplacés par les ports USB, j'ai un article en préparation sur le Pickit2 et le Pickit3 de Microchip Tm.

Puisque les ports RS-232 des ordinateurs portables et des PC d'ancienne génération ne fournissaient plus suffisamment de puissance pour alimenter les circuits de programmation du PIC 16F84A trouvé sur le NET,  j'ai conçu mon propre circuit de programmation de PIC qui peut recevoir une base à insertion de circuit.
Plan du programmeur de PIC
Figure 1: PIC16F84A RS-232 DB-9 alimenté 110 Volts, à partir d'un convertisseur 110 V AC/24 V cc

 
On a réalisé ce circuit sur deux plaques de circuit imprimé pour que le projet puisse entrer dans un petit boitier:  une plaque pour le circuit de puissance et l'autre pour la base de programmation.
Circuit côté cuivre
Figure 2: le circuit imprimé côté cuivre

On simule le résultat du montage des composantes sur les deux plaques de circuit imprimé.  On reconnaçt les composantes de puissance,  soit le pont de diodes et les diodes qui permettetnt de disposer de 13.1 volts avec le régulateur de 12 volts.  Les condensateurs électrolithiques peuvent être de l'ordre de 10 microfarads au dessus de 15 volts.  Les diodes zéners doivent être de l'ordre de 5.2 volts maximum pour limiter la tension provenant du RS-232.
Circuit côté composantes
Figure 3: le circuit imprimé côté composante

Pour programmer on utilise le logiciel IC-Prog tel quel en changeant seulement un paramètre à l'onglet configuration ou setting:  Inversion de MCLR ou Invert MCLR, tel qu'illustré à la figure 4.
 
Inversion du MCLR

Figure 4: Configuration de IC-Prog

Si on utilise le deuxième transistor utilisé en inverseur (2N2222 non ilustré sur le plan en figure 1) alors il n'est pas nécessaire de changer ce paramètre de IC-Prog.
Côté cuivre
Figure 5: Plaques avec le 2N222

 
On peut observer pour le bricoleur que le circuit conçu pour la base enfichable de 24 broches est compatible pour la base régulière de 18 broches. On peut placer le transistor (2N2222) pour inverser la sortie MCLR et dans ce cas on ne doit pas l'inverser dans la configuration de IC-Prog.
 
Côté composantes
Figure 6: Côté composantes avec 2N222.

Une fois la plaque montée vous pouvez faire la vérification matérielle avec le logiciel de IC-prog à l'adresse :
http://www.ic-prog.com/  N'oubliez pas qu'il faut cliquer sur la fenêtre de IC-prog pour ouvrir la page principale et télécharger gratuitement le logiciel et ce quelque soit la version de votre Windows.
 
Partie de fenêtre IC-PROG
Figure 7: Partie de fenêtre qui apparaît à ce site

 
Une fois téléchargé, il est normalement directement exécutable.  Il faut définir certains paramètres lors de la première exécution.  Vérification matérielle : à l'onglet configuration cliquer sur Hardware Test
 
Vérification du matériel
 
Figure 8: Vérification de votre programmeur de PIC

 
Alors apparaît la fenêtre suivante qui permet de changer directement les entrées/sorties du programmeur.
 
Fenêtre interactive de vérification
 
Figure 9: Fenêtre de vérification de votre programmeur.

 
1.  Active VCC. Comme le programmeur a une alimentation séparée,  l'activation de active VCC ne permet pas de vérifier l'alimentation;  pour vérifier l'alimentation il suffit de vérifier la tension entre les broches 8 (Gnd) et 17 (+5V) si vous avez utilisé la base d'insertion de 24 broches,  sinon ce serait les broches 5 et 14 respectivement.
 
2. Cliquer sur la fenêtre à l'option Active Data Out ,  automatiquement la fenêtre Data In sera cochée s'il y a un retour correct;  si ce n'est pas le cas,  vérifier la résistance de 1.5 kW à la sortie 8 du CI 7407 ou LS07.
 
Vérification de l'entrée-sortie
 
Figure 10: Vérification de la communication DATA in/out.

 
Vous devriez mesurer une tension de 5 volts sur la broche 16 (data) ou 13
 
3. Maintenant activez Active Clock
 
Vérification de la broche  clock
 
Figure 11: Vérification de la broche clock .

 
Vous devriez avoir +5Volts à la broche 14 (clock) ou 12
4. Activez maintenant Active MCLR
 
Vérification de la broche active MCLR
 
Figure 12: Vérification de la broche Active MCLR.

 
Vous devriez mesurer de+12.3 à 12.7 Volts sur la broche 7 (MCLR) ou 4,  c'est la tension de programmation et le circuit peut supporter jusqu'à 14 Volts sans danger.
 
Déjà plusieurs étudiants ont déjà réalisés ce programmeur qui donne de bons résultats et le logiciel de IC-Prog fonctionne très bien.   Si vous avez des questions n'hésitez surtout pas à me faire parvenir vos questions ou vos commentaires. Ceux-ci sont toujours appréciés. Marcel Laforte

Si vous avez des commentaires n'hésitez pas à communiquer avec moi.
Marcel Laforte
Cliquer sur l'enveloppe
Révisé le 3 février 2015
Connecté: 1  Uniques: 2696  Nombre de visiteurs: 6351  Pages vues: 986570 depuis 2007
retour à l'accueil    Ajouter au favoris